Kolaboui/Boké : un coup d’essai devenu coup de maître pour Syli ciment !

Après des succès fulgurants dans la ville de Conakry et ses environs, Syli ciment continue sa percée vers les villes de province. Dans la zone industrielle de Boké, ce produit plus que jamais prisé s’arrache comme des friandises. Dans la commune rurale de Kolaboui, relevant de la préfecture de Boké, un distributeur exclusif de Syli ciment attire des convoitises. Le coup d’essai de monsieur Ibrahima Touré est devenu un coup de maître.

« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années », nous enseigne Corneille, dans le Cid. Il en est de même pour Syli ciment qui s’impose sur le terrain malgré ses deux mois d’existence. Monsieur Ibrahima Touré de Kolaboui s’est lancé dans l’aventure. Sa surprise est de taille au regard du retour de la clientèle qui ne tari pas d’éloges à l’endroit de Syli ciment de par sa qualité.

Dégustez cet entretien, vous nous en direz des nouvelles !

Veuillez vous présenter à nos lecteurs !

Je suis Ibrahima Touré, distributeur exclusif de Syli ciment à Kolaboui, dans la préfecture de Boké.

Expliquez-nous les raisons qui ont motivé votre choix pour Syli ciment…

Au prime abord, j’ai choisi ce label à cause de sa dénomination. Vous savez, lorsqu’on dit Syli, on pense tout d’abord à la robustesse, car il incarne l’éléphant. C’est un grand symbole pour le peuple de Guinée qui se reconnait en lui. Le guinéen, depuis la nuit des temps, est fier de tout ce qui vient de son terroir.

Comment ce produit est-il apprécié dans la zone de Boké, particulièrement ici à Kolaboui ?

Sans vous mentir, depuis que j’ai commencé à vendre Syli ciment, tous les retours qu’on me fait sont très bons. Même des briqueteries me font la commande pour des bourgades les plus éloignées du centre-ville de Kolaboui.  Tous les maçons et ingénieurs qui ont utilisé Syli ciment se réjouissent de sa teneur et indiquent que la qualité des briques confectionnées avec ce ciment sont très solides, comparées aux autres sacs de ciment fabriqués par d’autres sociétés. Pour votre information, ce ciment a d’ailleurs fait l’objet de convoitise dans la construction de plusieurs ponts et mosquées. Toutes ces prouesses sont enregistrées en seulement moins de trois mois.

Au regard de cet essai devenu concluant, quel message avez-vous à l’endroit des populations de Boké, qui est une zone industrielle par excellence ?

Je dirais aux braves fils et filles du Kakandé qui veulent se procurer de Syli ciment de se diriger tout droit à Kolaboui. Comme je l’ai dit, je suis le distributeur exclusif de ce ciment dans toute la zone. Un message particulier aux nombreux entrepreneurs, je les exhorte d’utiliser Syli ciment, il n’y a pas et il n’y aura pas de regret. C’est le ciment du peuple. Alors, n’hésitez plus, foncez vers Syli ciment, le meilleur du marché guinéen actuellement…

La rédaction