Skip to content

Grand Conakry : Syli Ciment conquiert les cœurs des citoyens !

Depuis le lancement de Syli Ciment, l’engouement de ce nouveau produit, mis sur le marché depuis quelques jours seulement, est au-delà des attentes. Dans le Grand Conakry (Conakry-Coyah-Dubréka), Syli Ciment est en train de conquérir les cœurs. Les agents commerciaux y ont abattu un travail énorme. Ce qui contribue aujourd’hui à provoquer une ruée vers les magasins de stocks et autres points de vente de Syli Ciment.

Ibrahima Sory Diallo, Responsable zone de Syli Ciment dans la préfecture de Dubréka (Kagbelen), explique comment il a réussi à faire des prouesses sur le terrain.

Comment se passe la vente ?

« Chez nous à Dubréka tout se passe bien. Nous sommes actuellement en chantier et les gens ont énormément besoin de ciment. Je ne vous cache pas la vérité puisque les retours sont bons. Partout où nous sommes passés, les utilisateurs demandent plus. La sollicitation est vraiment énorme. En peu de semaines, nous sommes à 890 tonnes de ciment vendues dans la zone de Kagbelen, rien que sur le terrain, excepté bien entendu ce qui est dans le dépôt ».

Preuve qu’il y a de l’engouement autour du produit ?

« Du point de vue engouement, cela se passe à merveille. Tous ceux qui viennent acheter Syli Ciment rentrent tous comblés » 

Quelle est la recette miracle ?

« Nous avons des agents commerciaux très dynamiques, très motivés qui sont sur le terrain. Nos agents ont le sens des affaires et ils savent réellement expliquer les avantages et la valeur exacte de Syli-ciment ».

Pour madame Bérété Saran Keïta, agente commerciale de Syli-ciment à Kagbelen, les clients commencent à adopter la Syli Ciment attitude. « Sur le terrain tout se passe bien (…), l’engouement grandi au fil des jours. De Conakry à N’zérékoré, je reçois plusieurs appels par jour. Nous marchons beaucoup pour avoir des clients sur nos lignes ».

De l’écoulement du produit ?

« L’exemple est palpable, puisque nous sommes dans un chantier d’un immeuble de trois étages. Ici, pour notre premier contact j’ai envoyé un échantillon d’une tonne et demi. Il ne fallait pas plus pour que l’ingénieur achète trois tonnes avec moi. Ceci prouve à suffisance que notre ciment est de très bonne qualité. Pour des zones de l’intérieur du pays, nous avons fait livrer jusqu’à 12 tonnes. A Nzérékoré, on vient de m’appeler pour acheter 100 sacs de Syli Cimente ».

Chez les clients, la satisfaction est de mise. C’est le cas de monsieur Oumar Négué Diallo, entrepreneur exerçant à Kagbelen. « Nous sommes en train de construire ici un immeuble R+3. Madame Bérété Saran Kéita, l’agente commerciale, est venue ici nous parler de ce nouveau produit Syli Ciment. On lui a dit de nous en envoyer un échantillon pour faire un test. Quand elle nous a envoyés l’échantillon, on l’a essayé. On a trouvé que c’est de la bonne qualité. Avec l’échantillon, on a confectionné des briques, on a élevé une partie du mur avec ça, on a fait le coulage des poteaux avec Syli Ciment. On s’est rendu compte que c’est une bonne qualité. Après ce test, on a demandé une certaine quantité. Ensuite, je suis allé moi-même à leur dépôt pour faire une commande. On a trouvé que c’est un ciment d’une très bonne qualité… »

Quel message lance-t-il ?

« Ce que je vais demander à ceux qui construisent des bâtiments actuellement, c’est de prioriser Syli Ciment 42.5, sa qualité est très bonne. Ce bâtiment R+3 sera entièrement construit avec Syli ciment. Nous vous demandons de continuer avec cette qualité ». 

La rédaction

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *